top of page
Glissières pont simple face - DOLRE H241

Desami glissières de sécurité dispositif de retenue

Un design non conventionnel et esthétique

Système fusible :

  • Gain important de temps d'installation

  • préservation du support béton

  • Ancrages conservés même après un impact

H2 DOLRE H241 (2).jpg
Rungis DOLRE H241.jpg

Les efforts transmis les plus faibles du marché

 

Soit : 

Moment M = 11kNm

Effort tranchant V = 44kN/poteau

Efforts ELU (duretés maximales prises en compte) mesurées par poteau avec une application de l'effort à 25cm de haut.

En bref ...

Les dispositifs de retenue sont des éléments linéaires destinés à redresser la trajectoire des véhicules. Ils sont réalisés par assemblage d’éléments constitutifs en acier.

Conformément à la norme  EN1317-1/2/5, les performances sont

  • Le niveau de retenue minimum: H2

  • La largeur de fonctionnement maximale : W4 (sur longrine de 50cm de large, si longrine de 65 dont 18 en débord avant du dispositif W =0,9m (W3). Voir DOLRE H2 LNA)

  • L’intrusion du véhicule : VI3

  • Le niveau de sévérité de choc maximum : ASI B

Prestations techniques

  • Pour assurer la protection cycliste, la hauteur globale par rapport au support en béton ≥ 1,20 m

  • Pour limiter l’emprise sur l’ouvrage, la distance face avant du dispositif—rive vaudra maximum 47 cm 

  • Pour limiter voir éviter les renforcements, les efforts transmis par poteau valent à l' ELU M=11 kNm, V=44 kN*

  • Pour des raisons de maintenance et d’éventuels essais de contrôle  in situ (essais de poussée) le fusible se trouvera hors de l’ancrage c-a-d dans le poteau

 

(*) DESAMI déclare les efforts transmis de ses barrières par calculs analytiques (selon l’EUROCODE EN 1993-1) ou par essais de poussée expérimentaux (réalisés par un laboratoire universitaire accrédité NF EN ISO 17025, selon projet du protocole établis par le GT CEN/TC225 et également conformes au PTV869 voir ICI ).

Exemple d'essai de poussée possible sur le dispositif : voir la vidéo ci-dessous. 

Fonction garde-corps

  • Hauteur de la main courante à 1.2m

  • Remplissage empêchant le passage d'un cylindre de 15cm de diamètre

  • Certification CE de l'ensemble du dispositif ( glissière + remplissage)

Définition géométrique

  • Distance minimale entre poteaux= 2 m

  • Pour des raisons esthétiques, les éléments longitudinaux sont des tubes de diamètre: 10 et 12 cm +/- 1 cm

  • Pour des raisons esthétiques, les raccords entre les éléments longitudinaux sont non apparents sur les 180° de face avant
    (les points de fixation se situeront uniquement sur les 180° arrières)

Réalisations
Vidéo Crash Test CE
DOLRE

DOLRE

Voir
DOLRELED

Essai de poussée sur poteau

Exemple d'essai de poussée possible in situ sur le poteau de la barrière DOLRE H2. Le système de désolidarisation fusible se plastifie et préserve la structure. 

Pour des raisons pratiques d'exposition, l'installation du dispositif, est ici effectué sur une structure métallique. L'essai est habituellement réalisé sur la longrine EXE en chantier ainsi qu'il a été réalisé plusieurs fois en laboratoire afin de déterminer les efforts transmis et confirmer l'adéquation de la longrine minimale. 

bottom of page